Sat-Tantra

“Tout d’abord je voudrais vous souhaiter la bienvenue , parce que vous avez la nostalgie du divin, parce que vous désirez vous élever au dessus de la vie ordinaire, vers la vie d’un chercheur et parce que, malgré vos désirs terrestres, vous avez soif de vérité…….

 

Je voudrais aussi vous dire que l’important n’est pas de connaître la vérité. Ce qui est important c’est d’y aspirer, de consacrer tous vos efforts à l’expérimenter , de travailler dur et d’y tendre de tout votre être, d’être résolu et de faire tous votre possible à cette fin.” OSHO

Tantra Quèsaco

Tantra Quèsaco

Quelle est la définition du Tantra?

Né dans la vallée de l’Indus, le Tantra est une voie d’éveil spirituel dont la transmission se faisait à l’origine directement par voie orale entre un maître et son disciple et par l’expérimentation sous la guidance de celui-ci.

De ce fait, n’ayant pas de traces écrites, l’origine exacte du Tantra est difficile à définir. Des traités traitant de ce sujet, ont ensuite été rédigés dans des livres appelés “Tantras”. Puis, au cours du temps, le Tantra s’est disséminé dans différents endroits du globe. Il a évolué au contact de nouvelles cultures.

Mais quelque soit la forme prise, cela reste une forme de yoga, c’est à dire une doctrine et un ensemble de pratiques ayant pour objectif de réunir l’individu avec le principe de toute existence.

Si l’on considère l’origine indienne du terme Tantra, ce mot désigne un instrument d’expansion du champs de conscience.

Quelle sont les spécificités du Tantra?

La première spécificité du Tantra au sein des voies d’éveil spirituel est son inclusivité. Cette voie est une voie d’acceptation. Rien n’est pur ou impur. L’invitation est de vivre, d’observer et d’accepter en conscience sans jugement les sensations du corps, les émotions, les pensées, les désirs.

La seconde spécificité du Tantra est la place de l’expérimentation. Le Tantra n’est pas une simple théorie qui s’apprend dans un livre, c’est avant tout un apprentissage par l’expérience du corps, du coeur et de l’esprit. Vivre et reconnaître sa part divine en toutes circonstances. Visiter et intégrer ses ombres et sa lumière. C’est un chemin pavé d’expériences extatiques dont le but est l’éveil.

Riches des expériences vécues, fluide dans l’approche de la vie, chaque situation qui se présente peut devenir une occasion de jouissance et une opportunité d’embellir son être et le monde autour de soi.


 

SAT

Sat (सत्) est un préfixe commun dans la littérature indienne ancienne. Ce mot sanskrit signifie «l’essence véritable» ou « ce qui est immuable» d’une entité, d’une existence. L’invitation de Sat-Tantra est d’ouvrir un espace pour  se donner le temps de revenir à l’essence de ce que nous sommes . Une quête de vérité sur soi et l’univers qui nous entoure.

Dans la Grèce antique, les hommes et les femmes se rendaient au temple de Delphes pour poser leurs questions à l’oracle qui révélait la parole divine du dieu Apollon. A l’entrée du site, était gravé une phrase “Gnothi seauton” qui peut être traduit par : “Connais-toi toi-même”. Pour comprendre la vie, l’univers, se reconnecter à l’homme ou la femme essentiel(le), l’invitation est de tourner son regard vers l’intérieur. De même, le Tantra considère que Shiva Shakti, la dyade Conscience-Energie imprègne toute la création. Il rejoint ainsi un des sept principes d’Hermès trismégiste: “Ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas; ce qui est en Bas est comme ce qui est en Haut”.

L’énergie mobilisée lors de la création de l’univers réside aussi en nous .Elle est une source d’inspiration pour l’homme dans ses réalisations. La kundalini est créatrice et se réjouit de la création. Une faible partie de son potentiel est utilisée en soutien des activités quotidiennes réalisées mécaniquement: respirer, manger, digérer… A côté de l’être humain qui vit d’une façon automatique, un autre homme, une autre femme réel(le) sommeille à l’intérieur du corps humain. En se réveillant, en  libérant son énergie grâce au Tantra, l’être essentiel renoue avec son potentiel de création et irradie de joie.  De la même façon, dans sa sexualité, l’homme/la femme mécanique  ne fait que répondre à une pulsion , l’homme /la femme essentiel(le) rayonne d’amour.

Energie sexuelle & Tantra

Energie sexuelle & Tantra

Energie sexuelle & Tantra

L’éveil et la mobilisation de l’énergie sexuelle font partie des pratiques tantriques.. Cette approche comporte une dimension symbolique, une dimension énergétique et une dimension pratique.

Le Tantra est une voie spirituelle qui établit ses rites à partir d’une vision pragmatique de la vie. Du point de vue symbolique, le Tantra envisage la création de l’univers et de la vie comme étant la rencontre et l’union de deux principes: La conscience non manifestée apparentée au masculin (Shiva) rencontre l’énergie primordiale apparentée au féminin (Shakti). Cette union constitue le point zéro, le Bindu d’où surgit la dualité et la vie manifestée dans ses multiples formes. Les rituels qui incluaient la sexualité permettaient au pratiquants de rendre un hommage  symbolique au divin.  La force du rituel étant multiplié par l’expérience corporelle qui permettait d’appréhender dans chaque cellule,  les concepts de conscience, d’énergie et d’extase divine.

Cependant pour réaliser cela, il faut apprendre à connaître, à apprivoiser le formidable potentiel de l’énergie sexuelle et se libérer des conditionnements. De même, il est indispensable de reconnaître et maîtriser les puissantes émotions rattachées à la sexualité. Le Tantra offre au pratiquant des outils pour discipliner cette énergie qui peut être dévastatrice moralement, émotionnellement et physiquement  si elle est mal utilisée. Comme toute source d’énergie, l’énergie sexuelle peut être gaspillée ou au contraire utilisée pour libérer ses potentiels de joie, de création pendant des heures. L’extase n’est plus alors simplement cantonné à certaines zones corporelles mais rayonne dans tout le corps. Elle envahit aussi le coeur et l’esprit et se diffuse tout autour.

De nos jours, la pratique tantrique se révèle particulièrement précieuse. En effet, le sexe exerce une grande influence dans nos sociétés consuméristes occidentales. A l’intérieur, le sexe occupe les pensées y compris chez les personnes qui y renoncent. A l’extérieur, nous sommes submergés de messages utilisant la pulsion sexuelle pour satisfaire immédiatement les désirs et pour accumuler  cupidement des plaisirs fugaces . Utilisée de cette façon égoïste, l’énergie sexuelle est source de souffrance. A contrario, la pratique tantrique permet d’être en paix avec sa sexualité et d’avoir un regard clair sur le désir. L’énergie sexuelle est mobilisée en conscience  et dirigée par le pratiquant: Il peut la guider à l’intérieur de lui même pour connaître des états extatiques divins. Il peut aussi choisir de la faire rejaillir à l’extérieur pour soutenir un processus créatif (un projet, une oeuvre, une vie…). La joie inhérente à cette réalisation se démultiplie si celle-ci est partagée.

“L’immense pouvoir libéré et conservé par l’exercice spirituel de l’éveil de la force sexuelle révèle progressivement à l’homme sa personnalité spirituelle et l’aide autant que possible à libérer ses facultés latentes pour le bien commun de l’univers.” BRAJAMADHAVA BHATTACHARYA

 

Y